L'immeuble ÉCOPOLIS lauréat de l'appel à projets Immeubles à vivre en bois.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

 

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation au confort des futurs employés, dans une atmosphère riche et conviviale. 
 

Les 13 sites lauréats (situés à Angers (49), Dijon (21), Grenoble (38), Le Havre (76), Paris (75), Saint-Etienne (42), Saint-Herblain (44) et Toulouse (31)) ont poursuivi leurs projets dans le cadre de consultations organisées en partenariat avec Adivbois. Sept projets ont été distingués dans le cadre de la consultation nationale pilotée par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) et six dans une démarche de concours local. "Tous symbolisent une nouvelle urbanité et habitabilité réinventée par le Vivre Bois, en convoquant la nature à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, en exprimant toute la dimension sociale et organique du matériau et en valorisant les industries du bois sur les territoires et les équipes de conception (architectes, designers, paysagistes...)", souligne Adivbois.

 

Retrouver la liste complète des lauréats en cliquant sur ce lien.

Adivbois, l'association pour le développement d'immeubles à vivre en bois, a dévoilé, le 12 septembre, les treize premiers lauréats de l'appel à projets "Immeubles à vivre en bois", qui concernaient 24 sites retenus en octobre 2016, pour accueillir la construction de grands immeubles en bois.


Le projet ÉCOPOLIS d'immeubles de bureaux situé dans l'Éco-quartier Heudelet 26 à Dijon est lauréat de l'appel à projet. Il illustre la volonté de pérennité, de confort d’usages et de flexibilité du bâtiment, avec des plateaux libres sur 6 étages divisibles à loisir par les futurs occupants. Le système structurel poteaux-poutres offre une liberté maximale d’aménagements intérieurs et d’ouvertures libres en façade. Le design intérieur est basé sur l’idée de modularité. L’aspect brut des matériaux laissés apparents et l’alternance rythmée des nervures de bois et du béton harmonisent la géométrie des façades pour une invitation a